NOTRE AVIS SUR L’IMPRIMANTE BROTHER MFC 9330CDW

Brother est une entreprise japonaise qui, à sa création en 1908, fabriquait des machines à coudre. Depuis, elle est devenue l’une des plus importantes compagnies japonaises : spécialisée dans les imprimantes, elle brasse en 2015 plus de 6.8 milliards de dollars de chiffre d’affaires, avec plus de 35 000 employés dans le monde entier.

Voyons ici la Brother MFC 9330CDW, une imprimante laser couleur tout-en-un, qui intègre le Wi-Fi et le recto verso, destinée plutôt aux professionnels et aux petites entreprises.
En bref, le constructeur japonais nous offre ici une excellente imprimante, touche à tout, mobile et d’un bon rapport qualité-prix. La couleur est une option intéressante pour une imprimante laser, bien que la Brother MFC 9330CDW – comme toutes les imprimantes laser – ne soit pas faite pour imprimer des photos.

L’option de connectivité avec la majorité des Smartphones à travers des applications est particulièrement intéressante pour les petites entreprises connectées, qui pourront imprimer des notes directement depuis Evernote, Google Drive, Flickr ou Dropbox.

L’avis de la rédaction

L’imprimante laser Brother MFC 9330CDW en images

brother MFC 9330CDW 4

Voir plus de photos

Présentation de la Brother MFC 9330CDW

L’imprimante japonaise se présente sous la forme d’un cube de 41 x 48 x 41 cm, pour 23,4 kg, blanc et noir, dépouillé de toutes les touches et boutons que l’on pourrait attendre, suffisamment petite pour s’insérer dans un espace de travail réduit, que vous contrôlez à distance ou via l’écran qui trône au centre de l’appareil. Sans pour autant être portable – vous ne vous amuserez probablement pas à la transporter partout avec vous –, elle sera au cœur du bureau grâce à sa polyvalence : Fax, Scanner, Copieur et Wi-Fi, sa très large connectivité aux outils mobiles – smartphones, tablettes (vous pourrez travailler depuis votre iPad par exemple, puis imprimer directement).

brother MFC 9330CDW touchscreen
Son grand écran tactile rétroéclairé – absent de la version précédente – offre un menu plutôt ergonomique et complet, même s’il ne s’agit pas du meilleur menu que nous ayons vu – l’écran demande une pression trop ferme pour offrir une navigation agréable. Sa taille, 9.3 cm est agréable

Profiter de l’impression mobilité à distance, depuis vos applications et vos clouds est plutôt simple, pour cela il vous suffit de télécharger l’application gratuite iPrint&Scan.

La prise USB 2.0, fichée sur le côté gauche de la Brother MFC 9330CDW, permet d’imprimer facilement depuis une clé USB. L’écran s’illuminera une fois la clé insérée, vous n’aurez plus qu’à sélectionner le fichier souhaité en papier.

Le bac à papier contient 250 feuilles, rien de spectaculaire, même si la capacité reste dans la gamme haute. Le chargeur automatique en haut de l’imprimante est destiné aux numérisations, et peut contenir 35 feuilles.

Vitesse d’impression

La vitesse d’impression de la Brother MFC 9330CDW est impressionnante pour la gamme : 22 copies par minutes – selon le constructeur, en testant tout le monde trouve même 23 copies ! –, en noir et blanc comme en couleur. La première page pourra sortir en moins de 16 secondes, si elle n’est pas recto verso : la vitesse chute alors à 7 pages par minutes.

brother MFC 9330CDW 0

La mémoire interne de l’appareil de 192 Mo permettra de partager facilement votre imprimante au sein de votre groupe. Vous pourrez aussi installer des restrictions d’utilisation à certains profils – pas de copie couleur pour le stagiaire par exemple, ou des quotas d’impression pour éviter de gâcher.

Qualité de l’image

Il serait injuste de lui demander d’imprimer des images correctement, n’étant clairement pas faites pour ça. Destinée à la bureautique, c’est la vitesse qui est privilégiée. Et pourtant, la Brother MFC 9330CDW surprend quelque peu : les couleurs sont vives, les traits précis : pour du texte en couleur, vous serez probablement satisfaits. Avec une résolution de 2400 x 600 ppp (pixels par pouce), n’importe quelle PME serait satisfaite, tant que les polices de caractère restent fines et les illustrations raisonnablement ambitieuses. Les images souffrent malheureusement de quelques défauts, à savoir des difficultés à différencier avec précision les couleurs et une légère stillation : je serai hésitant à envoyer à un client une grande image avec ces défauts.

brother MFC 9330CDW 3

Le scanner est un autre point fort de la Brother MFC 9330CDW : 1200 x 2400 ppp, un outil de reconnaissance automatique du format scanné, une application graphique, un service d’envoi des documents scannés via mail, USB, sur un ordinateur connecté ou sur un dossier réseau (avec Windows). Les réglages permettent d’ajuster la résolution, le format (PDF, XPS, etc.). Vous pourrez aussi renommer les documents et supprimer les couleurs de fond. La numérisation s’effectue ensuite en 7 secondes chrono, 19 pour un document A4.

Le copieur de la Brother MFC 9330CDW est tout aussi serviable, en ajoutant la possibilité d’augmenter la qualité du document – de 25 à 400 % ! – et de gérer les couleurs.

La consommation

La Brother MFC 9330CDW peut se vanter d’être très écofriendly, avec une consommation électrique de 1 kWh/semaine, et seul petit 1W en veille. Pas moins de deux labels assurent sa crédibilité environnementale, le label Energy Star, qui engage le constructeur à limiter la consommation électrique des produits, et le label environnemental Nordic Swan qui évalue l’impact environnemental des produits. Sont prises en compte les émissions de CO2. Brother s’engage avec ce label à limiter la pollution auprès d’un label très exigeant – on imagine bien qu’un label nordique soit à cheval sur le respect de l’environnement.

La question de l’encre est toujours critique quand on achète une imprimante. Le laser a cela d’utile en bureautique que les cartouches sont moins chers que l’encre, et permettent d’imprimer plus : une cartouche d’encre permet d’imprimer entre 100 et 1500 pages, quand le toner laser monte entre 1000 et 10 000 pages, parfois plus. Le coût par page que nous avons calculé s’élève à 15 centimes par pages en couleur, et 2.4 centimes en noir et blanc, en deçà donc de la moyenne, un très bon point donc !

Vous trouverez dans le cas de l’appareil qui nous concerne 4 toners, noir, cyan, magenta et jaune. Très faciles d’accès, vous n’aurez pas à les changer souvent, mais le cas échéant, ils sont très faciles d’accès : sous le capot de l’imprimante.

Niveau nuisance sonore enfin, la Japonaise atteint 52 décibels – dans la norme, et pas encore considéré comme bruyants (à partir de 65 dB).

Voir l’avis d’autres utilisateurs

Notre verdict sur la Brother MFC 9330CDW

L’imprimante Brother MFC 9330CDW n’est pas particulièrement chère pour une imprimante laser multifonction et couleur. Sa vitesse d’impression de 22 pages par minutes est confondante, sa connectivité est aussi attrayante, tout comme son menu dépouillé et élégant, qui ne souffre que de l’option tactile, dont la réactivité est en deçà de la qualité globale et de la finition de l’appareil. Enfin, la simplicité d’utilisation de l’appareil parachève l’énoncé de ses qualités. Les points faibles sont ceux dont souffrent tous ces appareils, agiles en bureautique, mais imprécis lorsqu’il s’agit d’images, et un peu plus bruyant que la moyenne des imprimantes classiques.

Voir le prix